Les danses Cubaines

I - DANSES CUBAINES

L'ile DE CUBA, de langue et culture hispanique croisée à un forte présence noire, est un pays les plus créatifs en matière de musique et de danse.

1) courant XIX° Siècle

* RUMBA BRAVA (ce qui signifie sauvage)

     - danse d'origine sacrée, tonalité érotique.

     - désacralisé en pratique festive, dont 3 variantes subsistent : - la rumba yambu

                                                                                                    - la rumba columbia

                                                                                                     - la rumba guaguanco (la plus populaire et la plus courante aujourd'hui)

                                                                   plus tard apparaitra :  - la rumba de salon (chapitre)

* DANZON, issu  de la habanera

      l'habanera est l'exemple type de danse métisse à forte base européenne.

      La musique y acquiert un rythme et une sensualité plus affirmée, ainsi nait ce qu'on appelle : la contradanza habanera, la contre danse de la havane, abrégée en habanera, qui connaitra un immense succès dans toutes les classes sociales.

    C'est sur ce fond que va se développer le danzon, danse de couple langoureuse, qui va régner sur la danse cubaine de 1860 à la fin des années 20.

exemple du danzonhttp://www.youtube.com/watch?v=2ZbWeH8nYM8

 * le SON

    Musique afro-cubaine campagnarde qui va s'épanouir dans les quartiers noirs de la Havane.

 2) 1920 - à nos jours

 Depuis les années 20, à la Havane, des dancings - séparés pour noirs et  blancs- les "Académia de Baïle" jouent un grand rôle dans l'évolution de la musique et de la danse cubaines.

* la "RUMBA de SALON"

Les "gënes" exacts de la rumba de salon (ceux de la rumba brava ou ceux du danzon-son...), c'est elle qui s'est exportée aux Etats Unis et en Europe  dans les années 30, sous une forme lissée, contenue,européanisée.

               - A Paris, exposition coloniale de 1931.

               - A Chicago, exposition mondiale de 1932.

sont l'occasion d'une présentation de la rumba de salon par Xavier Cugnat (espagnol d'origine et cubain d'adoption) -

vif succès,  enseignement, large adoption dans toutes les couches sociales en Europe, et enfin... standarnisation, en 1947.

XAVIER CUGNAT : http://www.youtube.com/watch?v=hUxI-3IV4QQ

   La Rumba sera la première des danse de'Amérique latine (tango excepté) à s'importer aussi durablement en Europe.

 

       

 

vidéo :           1 -  RUMBA danse de salon                                                          2 - RUMBA danse sportive

Rumba

Rhumba1

1950 arrivée du jazz : mambo puis cha cha cha


au tournant des années 50, la rumba va successivement produire, dans sa rencontre avec le jazz, deux brillants rejetons : le mambo puis le cha cha cha.

* le MAMBO 

une version rapide et syncopée de la rumba -

orchestre : TITO RODRIGUEZ - http://www.youtube.com/watch?v=MFtourRt_QI

         ou TITO PUENTE - http://www.youtube.com/watch?v=GeqyYvAF-rE

Le mambo trop rapide et syncopé ?  on lui fait un petit frère, plus simple, plus lent, qui réussit très vite et durablement.

* le CHA CHA CHA


Le cha cha cha surgeon du mambo, apparaît officiellement en 1948, à travers une création de Enrique Jorrin, La Enganadora.

http://www.youtube.com/watch?v=Kp5tH73YRVE

Son nom de baptême est, semble t-il, une onomatopée évoquant le frottement des pieds des danseurs.

Les années 50 constituent l'apogée du mambo et du cha cha cha. Ils seront détrônés par le rock, dans les années 60, sans jamais disparaître, surtout le cha cha cha, demeuré populaire dans les bals et soutenu par sa standardisation comme danse sportive.

Démonstration cours de Danse Cha-Cha-Cha avec le groupe danse de salon

Cha-Cha-Cha (classic)

* La SALSA

La Salsa, la sauce, qui signifie aussi "piquant", "saveur" - n'est, ni un genre musical affirmé, ni une danse de style spécifique, ancrée dans un lieu d'origine précis.

         Faites de rythmes empruntés aux diverses danses caraïbes (rumba, mambo, chachacha, zouk, biguine, merengué...), mais celles du continent sud-américain (cumbia colombienne, samba brésilienne, lambada) où cependant domine le son cubain, elle apparaît comme le meilleur exemple de composite musical, récent, produit d'une intense circulation de personnes, des musiques  - et des disques - dans l'espace "latino" des Caraîbes et des Etats Unis.

Depuis 1990, la salsa a déferlé sur l'Europe, et le phénomène salsa est loin de limiter à une danse latine de plus.

                 Variantes régionales : 

- La salsa cubaine -

- La salsa portoricaine (et Nexyorkaise)

et curieusement, la salsa californienne, Los Angelès étant devenu un des brillants foyers d'invention de cette danse.

Cuban Salsa Dance Styling - Havana, Cuba

Date de dernière mise à jour : 16/03/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×